logo parenthèse
logoheaderpar1

Interview d'Aurélie Mornand, Animatrice Réseau d'Adhérents chez Parenthèse (Septembre 2013)

Portrait : Graine de Cocagne : l’insertion par le maraîchage bio 

Deux jardiniers

"Mis en place en 2008, le jardin Graine de Cocagne est l’une des activités de l’association solidaire Parenthèse créée en 1996, et dont la mission est d’accueillir et d’accompagner les personnes en difficulté et de favoriser leur retour à l’emploi. Le jardin donc est cultivé en agriculture biologique par des personnes éloignées de l’emploi. Les légumes bio récoltés sont commercialisés sous forme de paniers dans des points de vente situés sur les lieux de production, sur les marchés, chez les commerçants, associations, etc. de l’agglomération.

Aujourd’hui, Graine de Cocagne compte 28 jardiniers hommes et femmes de tous âges à temps plein. Ces personnes dont les parcours personnels ou professionnels ont été malmenés cultivent deux parcelles d’une surface totale de 5 hectares, la plus grande étant située sur la commune de Saint-Marcel-lès-Valence et l’autre à Toulaud (Ardèche) où se situe le siège de l’association Parenthèse.

La mission essentielle des animateurs, accompagnateurs et encadrants, soit 7 personnes au total, est de travailler sur un retour à l’emploi, au cas par cas, des jardiniers, recommandés pour la plupart par Pôle Emploi ou la Mission Locale.

Deux ans pour retrouver la stabilité

Graine de Cocagne emploie ses jardiniers en contrats aidés à durée limitée et renouvelables dans la limite de deux ans, au terme desquels ils doivent quitter l’organisme. “Parfois cela suffit pour reprendre l’habitude de travailler, s’adapter aux contraintes horaires, aux objectifs à atteindre, à l’assiduité et aux engagements” remarque Aurélie Mornand, animatrice de Graine de Cocagne.

L’association distribue à ce jour 280 paniers composés en moyenne d’au moins 5 légumes différents chaque semaine. La demande montre cependant une tendance à la baisse dernièrement.

Des points de ventes sur les zones d’activités de Valence

Pour enrayer le fléchissement des ventes, Graine de Cocagne envisage d’élargir son panel de consommateurs en proposant sa production directement auprès des salariés des entreprises du bassin valentinois. Dès la mi-septembre, les entreprises recevront un questionnaire d’intentions qui permettra d’estimer la demande avant de se lancer dans le projet.

Si la demande est au rendez-vous, les points de vente seront installés courant octobre, la fréquence et les lieux étant définis en fonction des réponses au questionnaire.

Les paniers sont livrés 51 semaines dans l’année et sont disponibles en trois tailles : le petit modèle à 8,50€, le panier moyen à 11,50€ et le grand modèle à 15,50€. Sur l’année, le jardin produit plus de 60 légumes courants et anciens. La production est certifiée bio par Bureau Veritas Certification France. De plus, l’association édite une “feuille de chou”, Le Cotylédon, où le lecteur retrouvera des informations sur les légumes, les recettes, le mot du maraîcher, des infos diverses, etc. L’abonnement - gratuit - est aussi possible en ligne."

L'actu-Éco de Valence Agglo - septembre 2013